Vous êtes ici

Réserves Foncières

Aujourd’hui, la pression économique et la pression de l’habitat ont permis de faire le constat de la saturation artificielle du domaine public du port d’Abidjan.

Aussi, pour donner une réponse satisfaisante aux nombreuses demandes des opérateurs économiques désireux d’investir sur le Domaine Portuaire, des zones ont été réservées à l’extension du port d’Abidjan.

Ce sont :

Yopougon – Locodjro (487 ha)

Ile Boulay (679 ha)

Cordon littoral Ouest (1.554 ha)