Vous êtes ici

Statuts

Suite à l’ouverture du Canal de Vridi en Juillet 1950, le Port d’Abidjan a été créé officiellement par l’Arrêté N° 62-86/TP du 10 Novembre 1950.portant organisation et fonctionnement de ses services à partir du 1er Janvier 1951.

 

Organisation administrative et juridique

le Port d’Abidjan a fonctionné comme un Service Spécial Maritime dépendant de la Direction Générale des Travaux Publics. A partir de 1960, il a connu une série de réformes motivées par la recherche constante de compétitivité et d’efficacité.

 

Evolution juridique

1960-1992

La Loi N° 60-85 du 10 Février 1960 érige alors le Port d’Abidjan en établissement public doté de la personnalité morale.

Le 1er Janvier 1971, le Port d’Abidjan acquiert son autonomie (par rapport à la Direction Générale des Travaux Publics dont il dépendait) par la Loi des Finances N° 70-726 du 31 Décembre 1970 qui en fait un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Ainsi naît le Port Autonome d’Abidjan (PAA) placé sous la tutelle financière du Ministère de l’économie et des finances et sous la tutelle administrative du Ministère des Travaux Publics et des Transports.

 

En 1974, le PAA est placé sous la tutelle de trois (03) Ministères :

Ministère de l’Economie et des Finances : tutelle financière

Ministère des travaux et des transports : tutelle technique des travaux d’Infrastructures ;

Ministère de la marine : tutelle technique pour la gestion et l’exploitation.  

 

DEPUIS 1992

En 1992, le Décret N° 92-940 du 23 Décembre 1992, transforme le PAA en Société d’Etat, placée sous la tutelle technique et administrative du Ministère Chargé de la Marine Marchande et sous la tutelle économique et financière du Ministère Chargé de l’Economie et des Finances.

En 2001, le Décret N° 2001-143 du 14 Mars 2001 portant approbation des Statuts du PAA et Reclassification des immobilisations concédées, le capital social du PAA est de 16 000 000 000 F CFA entièrement libéré et détenu par l’Etat de Côte d’Ivoire. Le PAA est placé sous la tutelle technique et administrative du Ministère Chargé des Infrastructures Economiques et sous la tutelle économique et financière du Ministre de l’Economie et des Finances.

Evolution juridique

1960-1980

De 1960 à 1973, le PAA fonctionne avec un Conseil d’Administration, un Directeur et un Directeur Adjoint.

En 1974, l’administration du PAA est assurée par un Conseil d’Administration, une Commission permanente, un Comité de Direction et un Directeur Général.

De 1980 à 1992, le PAA fonctionnera sans conseil d’Administration.

DEPUIS 1992

En 1992 la gestion du PAA est assurée par un Président Directeur Général et un Directeur Général.

En 1994, par souci d’une grande rigueur dans la gestion du PAA, le poste de Président Directeur Général est supprimé. En lieu et place, sont nommés un Président du Conseil d’Administration, un Directeur Général et deux Directeurs Généraux Adjoints.

 

Mission du Port Autonome d'Abidjan

Créer un environnement propice et les meilleures conditions possibles pour les activités des différents intervenants et opérateurs économiques de la chaîne de passage portuaire du navire et de la marchandise. Il s’agit de mener les actions ci-après :

planification, coordination et régulation administrative des activités ;

sécurité des personnes et des biens à l’intérieur de la zone administrative du port ;

acquisition des équipements ;

réalisation des infrastructures.