Vous êtes ici

Back to top

Offre logistique

Espace sous douane
Espace hors douane
Réserves Foncières

La zone sous douane est la frontière maritime du Port. Elle se trouve dans la barrière douanière et se compose de magasins cales, de terre-pleins, d’espaces banalisés et de terminaux spécialisés (roulier, minéralier, engrais, céréalier …).

Les installations sous-douane sont réparties comme suit :

- dix neuf (19) magasins-cales d’une capacité d’accueil de 106 200 m² ;

- dix neuf (19) terre-pleins de première zone d’une superficie totale de 53 792 m² ;

- 75 632 m² d’espaces non couverts (terre-pleins, terminaux, garage et autres) dont 24 781 m² ont été réquisitionnés aux fins de construction de cinq (05) nouveaux magasins-cales ;

- le parc UNICAO d’une superficie de 70.032 m² ;

- 279.934 m² de terre-pleins pavés au Terminal à conteneurs de Vridi dont 16.143 m² en graveleux ;

- 65 315 m² d’un parc à bois débité ;

- un Terminal fruitier ce qui a permis au Port d’Abidjan de disposer d’une infrastructure moderne pour le traitement des fruits avec notamment :

- un espace de stockage plus grand ;

- un plus grand tirant d’eau admissible ;

- un mur de quai prolongé permettant d’accueillir simultanément deux (02) navires à quai.

 

Il est à noter que le Port d’Abidjan traite annuellement près de cinq cent mille (500.000) tonnes de bananes et d’ananas.

Au total, la zone sous douane s’étend sur superficie globale de 651.000 m² d’espaces exploitable.

La zone sous douane est la frontière maritime du Port. Elle se trouve dans la barrière douanière et se compose de magasins cales, de terre-pleins, d’espaces banalisés et de terminaux spécialisés (roulier, minéralier, engrais, céréalier …).

Les installations sous-douane sont réparties comme suit :

- dix neuf (19) magasins-cales d’une capacité d’accueil de 106 200 m² ;

- dix neuf (19) terre-pleins de première zone d’une superficie totale de 53 792 m² ;

- 75 632 m² d’espaces non couverts (terre-pleins, terminaux, garage et autres) dont 24 781 m² ont été réquisitionnés aux fins de construction de cinq (05) nouveaux magasins-cales ;

- le parc UNICAO d’une superficie de 70.032 m² ;

- 279.934 m² de terre-pleins pavés au Terminal à conteneurs de Vridi dont 16.143 m² en graveleux ;

- 65 315 m² d’un parc à bois débité ;

- un Terminal fruitier ce qui a permis au Port d’Abidjan de disposer d’une infrastructure moderne pour le traitement des fruits avec notamment :

- un espace de stockage plus grand ;

- un plus grand tirant d’eau admissible ;

- un mur de quai prolongé permettant d’accueillir simultanément deux (02) navires à quai.

Il est à noter que le Port d’Abidjan traite annuellement près de cinq cent mille (500.000) tonnes de bananes et d’ananas.

Au total, la zone sous douane s’étend sur superficie globale de 651.000 m² d’espaces exploitable.

Aujourd’hui, la pression économique et la pression de l’habitat ont permis de faire le constat de la saturation artificielle du domaine public du port d’Abidjan.

Aussi, pour donner une réponse satisfaisante aux nombreuses demandes des opérateurs économiques désireux d’investir sur le Domaine Portuaire, des zones ont été réservées à l’extension du port d’Abidjan.

Ce sont :

  • Yopougon – Locodjro (487 ha)
  • Ile Boulay (679 ha)
  • Cordon littoral Ouest (1.554 ha)
Demande de visite

envoyer nous directement par mail votre  demande visite

Remplir le formulaire
Demande de visite

envoyer nous directement par mail votre  demande visite

Remplir le formulaire